Sadhana Forest est une ONG internationale de restauration écologique. Elle accompagne vers la sécurité alimentaire et la résilience les paysans en première ligne du réchauffement climatique qui ne peuvent plus cultiver leur terre en zone aride. D’un projet créé en Inde (2003), l’ONG est devenue un modèle répliqué à Haïti (2010) et au Kenya (2014). Par ses actions, l’ONG adresse aujourd’hui 13 des 17 objectifs du développement durable (SDGs). Forte de son inspiration, l’ONG accueille chaque année plus de 1500 volontaires issus de 50 pays différents. Son fondateur, Aviram Rozin est membre du Global Restoration Council des Nations Unies, qui œuvre à promouvoir les initiatives de restauration écologique à grande échelle. L’ONG travaille également en collaboration avec des centres de recherche pour étudier les arbres oxalogéniques qui ont pour propriété de stocker le dioxyde de carbone atmosphérique dans le sol sous forme de pierre calcaires – un mode de lutte alternatif contre le réchauffement climatique.

Eco-restauration

Régénérer la biodiversité et les sols érodés en recréant des forêts nourricières

Résilience

Subvenir aux besoins essentiels des plus démunis et les accompagner vers l'autonomie

Service

Développer la compassion et le don de soi, au service de ceux qui en ont le plus besoin

Restauration écologique

Sadhana Forest collecte les rares eaux de pluie sans éroder les sols, avec des nappes phréatiques ainsi relevées de 7 mètres en 7 ans. Puis elle plante des forêts nourricières, dont les taux de survie dépassent 90%, avec des besoins en eau réduits à quelques centilitres par arbre et par jour seulement. Ces techniques portées à l’état de l’art permettent aujourd’hui de régénérer des sols fortement dégradés en quelques années seulement.

Résilience

Autour des forêts plantées, Sadhana Forest bâtit des écovillages résilients à faible empreinte carbone qui bénéficient à l’ensemble de la communauté (formation à l’agro-foresterie, accès à l’eau potable, à l’électricité solaire ou éolienne). De tels écovillages pourraient être répliqués pour accueillir des migrants ou bien pour reconstruire un habitat d’urgence pour des populations victimes d’une catastrophe naturelle.

Inspiration

Grâce à une présence permanente qui pérennise son impact, Sadhana Forest accompagne le changement social dans la durée. A Haïti, les forêts à maturité nourrissent aujourd’hui 80,000 personnes, pour un coût moyen de 15€ par haïtien (le prix d’un dîner au restaurant en France). Au Kenya, l’eau potable a réduit de 70% les cas de fièvre typhoïde. Là où elle est présente, Sadhana Forest est considérée comme partie intégrante de la communauté. Cette inspiration attire chaque année à Sadhana près de 1500 volontaires de plus de 50 pays différents.